Pour commencer qui de mieux que le pecheur né, Thomas Decock ! Le nouveau marseillais, avec sa coiffure à déclencher des bastons de quartiers, lui, le mec incapable de pécher le moindre brochet malgré son matos de taré, qui lui a coûté plus que son appartement entier, mais c’est sans vous inquiéter car il sera toujours prêt à vous lâcher, pour un petit gardonnet .

Mathieu Cyr, ex-bringueur, à la réputation de grand danseur, devenu golfeur passeur rarement buteur car vandangeur mais que l’on voit de temps en temps passer l’accélérateur fera parti de cette bandes de loustiques bien atypiques !

Tonin Caubet, sera leur gardien, mais aussi le plus jeune joueur du tournoi ! Mais ne vous en faite pas, papa est là ! Caubet sera sous l’aile avisée d’un Benoit Ladonne tout fraichement retraité, à la chevelure si bien coiffée qu’on verrait presque les traits, de son front aéré même si à lui en parler, le sujet reste sacrément fermé.

Alexander Olsson sera la, lui le gars qu’on n’entend pas, mais toujours prêt à aller au combat, et il régalera à poser deux trois barbes à papa aux défenseurs encore dans le coma .

Cette année Florent Neyens vous montrera la tendance, qui est à la mouvance, avec une cadence et une extrême aisance dans sa dance made in florence, il réalisera des performances qui ne laisseront aucunes chances à la concurrence !

Lionel Tarantino, lui, le grand et gros gigolo qui fait souvent le barbo avec ses pec en formes de pomelo attirera les foules d’un pays basque déjà comblé par la venu de cette vedette de bordelais dans les travées de leur patinoire bien aimée.

Thibault Geffroy avec son casque posé en mode de crapule complétera cette fine équipe de vieux gars.

Poule Marinella

PosÉquipePTSMJVDNBut +But –Diff
1126420291217
21063211416-2
3862221721-4
4360331324-11

Ligues
Marinella, Pro
Saisons
2018
Categories: